NOTRE HISTOIRE

La mine Essakane est située dans la partie nord-est du Burkina Faso à 310 km de la capitale Ouagadougou. Essakane se trouve dans une zone frontalière avec le Niger et le Mali. La ruée vers l’or d’Essakane date des années 1984-1985 lorsque le site a été découvert par des orpailleurs.

En 2005, une étude préfaisabilité du projet minier Essakane est déposée. En 2007, une étude de faisabilité détaillée, d’exploration et de réévaluation est disponible. Le 25 février 2009, IAMGOLD annonce son regroupement avec Orezone Resources et acquiert le projet aurifère. La construction de la mine démarre en 2009 et se termine en 2010. Le 16 juillet 2010 marque le début de l’entrée en production commerciale de la mine Essakane dont l’inauguration officielle intervient le 7 octobre 2010. L’expansion de l’usine visant à accueillir une seconde ligne a été achevée en fin 2013. Cette expansion a permis de revoir la durée de vie de la mine, jusqu’en 2026 soit au moins 16 ans de vie contre 12 ans initialement prévus.

La mine Essakane, détient sept permis couvrant une superficie de 1 266 km² et un permis d’exploitation qui couvre 100 km². Essakane est le plus grand investissement minier du Burkina Faso avec une production  annuelle qui représente environ le tiers de la production nationale. La mine a connu une production de 450 036 onces en 2018 contre une production de 431 896 onces en 2017.