IAMGOLD ESSAKANE SA PARRAINE LES 10ème JOURNEES A FAIBLES EMISSIONS DE CARBONE

20 septembre 2022

C’est la place de la Nation de Ouagadougou a servi ce jour 20 septembre 2022 de lancement des journées à faibles émissions de carbone et la célébration de la journée de protection de la couche d’Ozone. En effet, du 19 au 24 septembre 2022 se tiennent à Ouagadougou la 10ème édition des journées à faibles émissions de carbone (JFEC) et la 35ème journée de célébration de la protection de la couche d’Ozone. Placée sous le thème : « Utilisation des énergies propres pour un air sain » les JFEC sont parrainées par le Directeur général d’IAMGOLD Essakane SA et coparrainées par le Directeur général de CIM Métal SA.

Plusieurs interventions ont ponctué la cérémonie notamment le mot de bienvenue du Président de la délégation spéciale de Ouagadougou, le mot des partenaires techniques et financiers lu par le chargé d’affaires de l’ambassade de l’Allemagne, l’intervention des partenaires par le Directeur général de CIM Métal SA, l’allocution du parrain représenté par Souleymane BOLY, Directeur Pays par intérim d’IAMGOLD Essakane SA et le discours de lancement du Premier ministre par madame le Ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique.

L’ensemble des intervenants ont salué la tenue régulière de cette activité de promotion de l’environnement à travers la réduction de la pollution en carbone.

Le directeur pays par intérim d’IAMGOLD Essakane SA a félicité le gouvernement et les partenaires pour la belle initiative de célébration les journées à faibles émissions de carbone. Il a souligné que la mine Essakane a depuis sa mise en production mis un accent particulier sur la préservation de l’environnement à travers sa politique environnement et celle de développement durable. Dans le cadre de la réduction de son empreinte environnementale, IAMGOLD Essakane SA a mis en production la première centrale solaire hybride privée de l’Afrique de l’Ouest sur son site. Ce qui lui permet d’économiser 6 millions de litres d’hydrocarbures par an soit une réduction de 18 000 tonnes de CO2. Il a invité les autres industries à emboiter le pas de la mine Essakane en vue de relever les doubles défis de la lutte contre les pollutions et de la transition énergétique.

La cérémonie de lancement des JFEC s’est achevée par une visite guidée des expositions sur les initiatives d’utilisation d’énergie propre et un contrôle des gaz émis par des véhicules.